Faire construire une maison individuelle

Construction de maison individuelleLe saviez-vous qu’en dehors de l’achat d’une propriété ou d’une renégociation de crédit, le simulateur de prêt immobilier peut être également utilisé en cas de demande de crédit pour la construction de votre maison ?

Comment financer la construction de votre maison ?

Me concernant, comme le terrain sur lequel je vais bâtir ma future résidence principale m’appartenait déjà, il me restait juste à trouver le financement des travaux de construction.

Par contre, pour les personnes qui vont encore acquérir un terrain, ne surtout pas oublier de tenir compte de son coût d’achat dans le budget. Comme toute demande de crédit immobilier dans une banque, la première chose à faire est de déterminer son apport personnel, car plus ce dernier est conséquent, plus il y a des chances de se faire accorder son prêt.

Le scénario idéal serait d’être le titulaire d’un Plan Épargne Logement ou PEL qui vous permettra de bénéficier d’un taux de crédit préférentiel, auprès de l’organisme financier. Pour ma part, en prévention de la construction de ma maison, j’ai six années auparavant déjà souscrit à un PEL. Combiné ainsi avec les rémunérations de mon Livret A, ainsi qu’au Prêt à Taux Zéro + qui m’a été accordé par l’État français, j’ai facilement obtenu mon prêt immobilier.

Le choix du maître d’ouvrage

Plans de maison individuelleMais le budget de construction d’une maison individuelle dépendra surtout du maître d’ouvrage qui prendra en charge l’ensemble ou une partie des travaux. Et ces dernières années, la grande tendance est à l’auto-construction, particulièrement pour les futurs propriétaires à petit budget.

Une entreprise à la fois délicate et difficile qui présente certains risques surtout pour ceux qui ne connaissent rien en matière de bricolage et de construction.

Qui plus est, pour s’assurer de l’avancement et de l’achèvement des travaux, il faut également y consacrer beaucoup de son temps. Seulement voilà, comme ce n’était mon cas, j’ai décidé de faire appel à un architecte. Moyennant des honoraires qui seront déterminés en fonction de l’envergure et de la complexité du projet de construction immobilière, ce professionnel s’occupera à la fois de l’élaboration du plan de la maison, de la détermination du coût de la construction, mais aussi de la coordination et de la livraison des travaux.

Autrement, une alternative existe qui consiste à s’adresser à un constructeur.

Les formalités administratives

L’avantage de travailler avec un constructeur ou un architecte est de vous dispenser des contraignantes démarches administratives, puisque c’est à ce professionnel que revient le dépôt de demande de permis de construire auprès de la mairie de votre commune.

Toutefois, si votre surface de construction ne dépasse pas les 20 mètres carrés, vous serez dispensé de cette autorisation de construction. Une simple déclaration préalable suffira. Quoi qu’il en soit, pour être fixé si le sésame vous est octroyé ou pas, comptez un délai d’instruction d’un maximum de deux mois à trois mois, à partir de la date de dépôt de votre dossier. La mairie vous délivrera d’ailleurs un récépissé pour confirmer sa bonne réception de votre demande.

Écrit par Tom le dans La maison

Partagez cet article sur les réseaux !

Laisser un commentaire

Nom

Adresse de contact

Site web

Commentaire

Code de sécurité : snd55q8c63