L’entretien de la chaudière au fioul

Chaudière fioul

Comme les autres systèmes de chauffage, le modèle à fioul nécessite également des entretiens réguliers pour assurer son bon fonctionnement. Je vous conseille vraiment de confier ce travail à un professionnel.

Un entretien annuel est indispensable

Au moment de remplacer mon ancien système de chauffage par une chaudière à fioul, on m’a informé qu’un entretien par an était obligatoire pour que l’appareil reste performant et surtout, pour que l’assurance couvre un sinistre éventuel dû à son dysfonctionnement. Par ailleurs, ce check-up annuel est aussi l’occasion de vérifier si la chaudière ne présente pas de danger pour les habitants du bâtiment car parmi les accidents domestiques les plus rencontrés avec ce type de chauffage, citons l’intoxication au monoxyde de carbone.

Aucun propriétaire ne peut donc y échapper puisque c’est imposé par la loi depuis le 12 juin 2009. Il en est de même pour les locataires d’un appartement ou d’une maison, à moins qu’une clause dans le bail de location ne mentionne le contraire. Sinon, en cas de copropriété, c’est généralement au Syndic des copropriétaires que revient cette tâche. Plus précisément, l’entretien devra être programmé dès la première année d’utilisation de la chaudière, même si l’équipement a été acheté neuf. Et selon toujours la législation en vigueur, cette responsabilité doit-être confiée à des professionnels qualifiés.

Une attestation doit d’ailleurs être remise par le technicien une fois les vérifications terminées. Pouvant faire l’objet d’un contrôle, ce document sera alors à conserver pour une durée de deux ans. Me concernant, je suis tranquille de ce côté là puisque c’est l’entreprise s’occupant de la livraison de fioul domestique qui se charge également de l’entretien de ma chaudière. En cela, je suis particulièrement satisfait des services proposés par Qualifioul.

En quoi consiste l’entretien d’une chaudière à fioul ?

Entretien de la chaudière

En conformité avec la norme NF X50-010, de nombreux éléments seront à vérifier par le professionnel lors de l’entretien d’une chaudière à fioul domestique. Malheureusement, certains des prestataires de services ne sont pas très rigoureux dans le contrôle de ces points essentiels. C’est pourquoi je suis resté fidèle à la même société et cela depuis des années.

Toutefois, je vais tout de même essayer d’énumérer ici les opérations qui doivent être exécutées par ces contrôleurs. La première chose que le professionnel fait, c’est le nettoyage du mécanisme et de l’ensemble des éléments constitutifs de l’appareil. Ce sont généralement les conduits de raccordement ou d’évacuation des fumées, le corps de chauffe, le pré-fioul, le gicleur et le brûleur. Une fois le décrassage terminé, le technicien procèdera à la vérification du bon fonctionnement de la chaudière. Et en cas de défaillance d’une ou de plusieurs pièces, ces dernières doivent être remplacées.

Mais ces contrôles porteront également sur la consommation en fioul de l’équipement et sur son taux d’émission de monoxyde de carbone. N’hésitez pas à poser des questions sur la fonction de chaque pièce si vous n’y comprenez rien. C’est comme cela que j’ai fait et j’ai fini par être un "connaisseur". Bien sûr, l’idéal serait que vous assistiez en personne à l’entretien de l’équipement : cela ne prend qu’une petite heure seulement de votre temps. Personnellement, je m’arrange toujours pour être présent.

Écrit par Tom le dans La maison

Partagez cet article sur les réseaux !

Laisser un commentaire

Nom

Adresse de contact

Site web

Commentaire

Code de sécurité : i4say6tcyu