3 façons de dénicher des objets de récup pour sa déco

brocante

Cela fait des mois et des semaines que j’entends parler de décoration récup. Les personnes de mon entourage ne jurent plus que par ce concept. Impossible donc que je ne m’y mette pas à mon tour. Reste maintenant à trouver les objets et les articles de déco.

Les brocantes

Depuis toujours, lorsque j’ai le temps, j’aime beaucoup chiner et faire le tour des brocantes de mon quartier. Je m’y rends surtout pour assouvir mon engouement pour les vieux meubles en bois, une passion héritée de ma grand-mère. Pendant mon enfance, je l’accompagnais à chacune de ses tournées "bonnes affaires" comme elle le disait. C’est pourquoi au fil des années, je suis devenu un véritable connaisseur et cela sans que je m’en rende compte. La preuve, il est même arrivé qu’on me demande des conseils.

Ma grande tristesse est que ma mamie n’est plus là pour profiter des sites comme www.aufildesbrocantes.com qui vous informe en temps et en heures des prochaines brocantes ou vide-greniers à venir. Evidemment, à son époque, c’était très difficile de se renseigner sur les dates et sur les lieux de ces évènements. Je pense qu’on aurait fait de magnifiques virées. Pour moi, ces évènements sont idéaux pour dénicher articles authentiques et rares.

Les vide-greniers

Sinon, mes deuxièmes lieux d’achat sont les vide-greniers. Si vous avez un petit budget et que votre objectif est, avant toute chose, de réaliser de bonnes affaires, ces derniers sont particulièrement intéressants. Rien de tel que des particuliers qui veulent à tout prix se débarrasser des articles et des objets qui encombrent leurs maisons.

vide-grenier

À titre d’exemple, j’ai acquis à un tarif défiant toute concurrence une incroyable table à manger tripode lors du vide-grenier de la commune voisine. Le vendeur était tellement content que je le débarrasse de ce meuble qu’il a accepté sans négocier le prix que j’ai avancé. Et c’était vraiment bradé. Mais encore faut-il participer à un de ces évènements, car les vide-greniers sont nombreux. Toutefois, il est tout à fait possible aussi de se renseigner en ligne ou de s’abonner sur les sites qui se spécialisent sur cette thématique.

Les marchés aux puces

En troisième alternative, il existe les marchés aux puces. Pour tout vous dire, je ne maîtrise pas bien ce mode d’achat. Dans ma vie, j’ai dû m’y rendre deux à trois fois seulement. De plus, la dernière fois que j’y ai mis les pieds, je n’étais pas très en forme. J’ai vite abandonné alors que je n’ai même pas fait le quart des vendeurs inscrits sur ma liste.

Par contre, une de mes collègues de travail est une véritable connaisseuse. Elle m’a promis de m’inviter la prochaine fois qu’elle ira chiner dans un marché aux puces. Nous programmons de nous rendre à Saint-Ouen, dans le sud de la capitale. Je m’intéresse depuis peu aux porcelaines chinoises et on m’a assuré que je trouverai mon bonheur là-bas. Ici, il faut bien connaître la valeur des choses sinon on risque tout simplement de se faire avoir. La négociation est bien sûre de mise, voire même obligatoire.

Écrit par Tom le dans La maison

Partagez cet article sur les réseaux !

3 commentaires