Quel type de chauffage vous conviendra le mieux ?

Chauffage au plafond

Comme votre chauffage actuel n’est plus performant, vous programmez dans un futur très proche de le remplacer avant la saison hivernale ? Chauffage au sol, mural ou plafond… Le choix n’est pas toujours facile.

Le chauffage au sol

Réjouissez-vous ! Les planchers chauffants ne sont pas seulement réservés aux maisons nouvellement construites, mais peuvent être également posés dans des bâtiments anciens. La preuve, je viens d’en équiper mon logement. Pourquoi ? Mon choix relève, avant toute chose, d’un souci d’économie. En effet, en comparaison avec les autres types de chauffage, ce système est moins énergivore, plus particulièrement pour les planchers chauffants hydrauliques. Par la suite, comme la chaleur se diffuse par rayonnement, la température est homogène dans toute la pièce.

Toutefois, pour m’assurer du bon fonctionnement de mon chauffage au sol, j’ai tout de même pris la précaution de couvrir le plancher chauffant de chape fluide. Entre autres recommandé pour sa performance thermique et son excellente conductivité, ce revêtement serait également un isolant acoustique de premier choix. Par rapport à la traditionnelle, j’ai ainsi préféré la chape fluide pour sa grande facilité et sa rapidité de mise en œuvre. En effet, un à deux jours seulement après sa pose, il est déjà possible de circuler sur la surface. Passez commande chez Cemex si vous êtes à la recherche d’un bon fournisseur.

Le chauffage mural

Mais avant d’opter pour les planchers chauffants, j’ai d’abord pensé sérieusement au chauffage mural. Très frileux, je ne supportais pas le contact du mur froid sur ma peau. Qui plus est, comme certaines parties de la maison étaient très humides, j’étais convaincu qu’installer ce système allait contribuer à remédier efficacement à ce problème. Mais c’était sans compter sur les grands travaux à réaliser pour disposer d’un chauffage mural.

Bouche de chauffage

Après le devis de l’entrepreneur, j’ai vite changé d’avis, surtout que je venais à peine de poser de nouveaux papiers peints sur mes murs. Néanmoins, excepté les contraintes d’installation, le chauffage mural présente de nombreux avantages. Ainsi, comme les gaines et les conduits sont esthétiquement dissimulés sous le mur par exemple, ce système convient parfaitement aux petites pièces, notamment si l’on veut gagner de l’espace.

Le chauffage au plafond

Enfin, en dernière alternative, j’ai découvert le plafond chauffant. Mais cette solution n’était pas non plus envisageable dans mon cas, puisque je n’étais pas en train de rénover ma maison.

Par ailleurs, selon l’avis de nombreux professionnels que j’ai consultés, la pose de ce système de chauffage nécessiterait un plafond d’une hauteur minimale de deux mètres cinquante. En outre, le faux plafond doit également avoir une épaisseur d’au moins dix centimètres. Autrement, les habitants des lieux risquent tout simplement d’étouffer de chaleur.

C’est pourquoi ce type de chauffage se rencontre surtout dans les établissements publics, scolaires ou encore sportifs et très rarement chez les particuliers. Néanmoins, si vous êtes tout de même attiré par ce mode de chauffage, deux possibilités s’offrent à vous à savoir le plafond hydraulique et le plafond électrique. À noter que certains plafonds chauffants sont réversibles et peuvent être convertis en climatiseur à l’arrivée de la période estivale.

Écrit par Tom le dans La maison

Partagez cet article sur les réseaux !

Laisser un commentaire

Nom

Adresse de contact

Site web

Commentaire

Code de sécurité : 4p4dg4m8hv