L’aménagement d’un petit coin bureau

Pièce bureau

Que ce soit de manière occasionnelle ou fréquente, j’estime qu’un coin bureau est tout simplement utile, voire même nécessaire dans la maison. Voici quelques astuces pour l’aménagement de cet espace incontournable.

Le choix de son emplacement

Lorsque je manque d’idées, je tire souvent parti des trucs et des astuces de ce blog sur la maison. Certains de ses articles m’ont été très utiles dans l’aménagement de mon coin bureau. En effet, comme je travaille beaucoup aussi à domicile, l’existence d’un tel espace m’était vraiment indispensable. C’est une zone tranquille où j’aime bien me retrouver au calme. Rien de tel pour m’isoler du brouhaha gênant de la maison, particulièrement lorsque les enfants jouent en intérieur.

D’où l’obligation de choisir son emplacement astucieusement. L’idéal serait d’affecter une pièce entière à cet usage. Toutefois, ce n’est pas toujours possible, surtout quand on manque d’espace, comme dans mon cas par exemple. Mais déjà, la chambre à coucher était éliminée d’office, car pour moi cet endroit est l’antre du repos et de la détente. Pas question d’y travailler.

Dans un premier temps, j’ai alors pensé à l’entrée. Malheureusement, dans la mesure où c’est un lieu de passage et de circulation, je risque d’être fréquemment dérangé. Qui plus est, l’endroit est un peu sombre et glauque pour y travailler, même en refaisant la lumière, ça n’aurait pas été terrible. On m’a alors proposé le salon. Centre névralgique par excellence de la maison, cette pièce est particulièrement bruyante et animée. C’est pourquoi j’ai investi le dessous des escaliers. De plus, en sélectionnant bien et en agençant intelligemment les meubles, j’ai miraculeusement gagné des centimètres supplémentaires. J’y ai installé des étagères murales, d’une marque bien connue, pour ranger mes livres.

Son aménagement

Bureau sous escalier

Pour distinguer l’espace, mais surtout dans l’optique de le rendre plus moderne et convivial, j’ai commencé par repeindre le pan du mur qui allait accueillir le coin bureau. J’ai ainsi opté pour le vert clair. Les tons neutres favoriseraient la concentration. En outre, en privilégiant cette couleur, j’ai aussi augmenté la luminosité de la zone. Toutefois, un bon éclairage était aussi nécessaire. Autrement, impossible d’y lire et d’y écrire. L’achat d’une applique murale et de deux lampes de bureau pivotantes s’imposait.

Pour les lampes, je conseille les modèles pivotants pour une utilisation optimisée de leur lumière. Sinon, en matière de système de rangement, j’ai investi dans des classeurs. Il faut bien classer ses papiers administratifs. Rouges pour les factures, ou encore bleus pour les déclarations d’impôt et ainsi de suite. Sinon, en plus des nouvelles étagères sur les murs, j’ai également fait l’acquisition d’un meuble de rangement colonne avec des tiroirs. L’achat de casiers ouverts n’était pas un luxe, mais à mon grand regret, il n’y avait plus assez de place.

Concernant le mobilier, j’ai surtout misé sur la praticité et la fonctionnalité. Et comme depuis toujours je rêvais d’un bureau d’architecte, c’était l’occasion ou jamais d’en avoir un à la maison. Je ne regrette pas du tout l’achat de ce meuble. Enfin, même si le design des chaises de style moderne est de plus en plus attractif, j’ai misé essentiellement sur le confort et l’ergonomie d’un bon vieux fauteuil à roulettes avec accoudoirs.

Écrit par Tom le dans La maison

Partagez cet article sur les réseaux !

Laisser un commentaire

Nom

Adresse de contact

Site web

Commentaire

Code de sécurité : 99wrqdutjx