Quelques conseils pour bien choisir son poêle

Poêle à bois moderneAvec la hausse des tarifs de l’énergie, il peut être avantageux d’envisager une alternative au gaz ou à l’électricité pour chauffer son domicile. Certains professionnels comme Felis Poêles peuvent vous proposer une mise en relation gratuite avec des artisans de votre région pour pouvoir comparer les prix des poêles à bois et des poêles à granulés. Un bon moyen de ne pas se tromper.

Voici quelques conseils pour vous aider à bien choisir votre poêle.

Installation d’un poêle à bois :

Il existe aujourd’hui de nombreux modèles de poêles à bois et de poêles à granulés pour lesquels les fabricants redoublent d’imagination pour les rendre esthétiques afin qu’ils s’intègrent au mieux à votre intérieur. Cf : http://www.felis-poeles.fr/poele-a-granules-moderne.html

Il n’existe pas de contre-indications à la pose d’un poêle à bois chez soi, dès lors qu’est construit un conduit d’évacuation des fumées. Si vous vivez dans un appartement, pensez à vérifier que le règlement intérieur de la copropriété vous autorise la possession d’un poêle.

Avantages :

Les poêles sont aujourd’hui très peu encombrants et ils sont devenus très esthétiques ; vous pouvez même opter pour un modèle qui s’intègrera à la décoration de votre pièce. Il existe de ravissants modèles émaillés aux coloris variés ; de même, vous pourrez choisir un poêle au style rétro ou moderne.

Les poêles sont des dispositifs très simples à installer à et faire fonctionner. Ils émettent et diffusent la chaleur rapidement par convection.

Il est conseillé, si le poêle est destiné à chauffer l’ensemble de votre habitation, de l’installer au cœur de la maison, afin de bien propager sa chaleur à toutes les pièces. N’hésitez pas à demander conseil à un professionnel.

Le poêle à bois restitue une chaleur constante et crée une ambiance douillette. Vous aurez plaisir, une fois les frimas de l’hiver arrivés, à rentrer le soir et à vous réchauffer près du poêle.

Le rendement est en principe élevé, ces poêles fournissent beaucoup de chaleur, suffisamment pour chauffer l’ensemble de votre habitation et ne nécessitent que peu d’entretien. Pensez à bien utiliser du bois de chauffe sec.

Poêle à bois ancienPour éviter les écarts de température importants entre la pièce où est placé le poêle et le reste de votre domicile, sa puissance doit être réglée en fonction des besoins de la pièce et non selon ceux de la maison. Le poêle doit aussi fonctionner à plein régime et non au ralenti au risque de l’encrasser.

Vous pouvez également demander à déduire une partie de son acquisition en bénéficiant d’un crédit d’impôt.

Inconvénients :

Même si les poêles sont aujourd’hui peu dangereux, en présence d’enfants, il est recommandé d’installer un pare-feu afin d’éviter de les laisser approcher trop près.

Soyez aussi vigilants à ne pas trop charger le poêle et à faire ramoner annuellement le conduit d’évacuation.

Certaines personnes fragiles, souffrant notamment des bronches, peuvent être incommodées par le rejet dans l’air de particules de fumées et par la pollution dégagée, même si elle est aujourd’hui bien maîtrisée. L’air ambiant peut également être rendu plus sec. Pensez à toujours bien aérer la pièce.

Il peut aussi être utile d’installer un détecteur de monoxyde de carbone si vous craignez des risques de surchauffe.

Écrit par Tom le dans La maison

Partagez cet article sur les réseaux !

Laisser un commentaire

Nom

Adresse de contact

Site web

Commentaire

Code de sécurité : 6jdqe2cnm4