Tout ce que vous voulez savoir sur les poutres IPN

IPN

Il y a quelques mois, vous m’auriez posé des questions sur les IPN, j’étais incapable de vous répondre. Mais, grands travaux à la maison obligent, je suis devenu aujourd’hui un connaisseur. Lisez ce billet et ces poutres n’auront plus de secret pour vous.

Un IPN, c’est quoi exactement ?

Vos planchers ont urgemment besoin d’être renforcés et vous voulez estimer très rapidement les travaux ? Vous aurez donc besoin de mettre des IPN. La détermination du budget pour une poutre IPN dépendra de plusieurs critères. Mais avant de traiter en profondeur ce sujet, je vais d’abord m’attarder un peu sur cet outil de construction. En effet, de nombreuses personnes ignorent encore ce que c’est. Souvent opposé à l’IPE tant par sa forme que par son poids, l’IPN ou poutrelle en I à profil normal, également appelé INP est un profilé standardisé en forme de I.

De ce fait, ces poutrelles en acier ou en fer peuvent à la fois servir d’éléments de support horizontal, comme vertical. Et nombreuses peuvent être les utilisations d’IPN en commençant par le renforcement des murs ou des planchers, l’installation de nouvelles baies vitrées, la création d’une cloison… Chez moi, on en a eu besoin lorsqu’on a abattu une cloison et créé une ouverture dans un mur. Et si cette poutre est un matériau très utilisé, c’est parce l’IPN a la particularité de supporter exceptionnellement les charges lourdes.

Sa résistance est tout simplement égale à un mur porteur. D’ailleurs pour s’assurer de leur robustesse, ne prendre que les modèles avec les NF EN 10024. Ce modèle de poutre se reconnaît facilement grâce à ses ailes parallèles inclinées. Quant à moi, j’aime beaucoup son côté moderne et contemporain. Un petit conseil. Si vous craquez pour le style industriel, laissez bien en vue vos IPN dans votre salon ou dans votre cuisine. Effet garanti !

Petit guide de l’IPN

Dans la mesure où il y a différentes épaisseurs et longueurs en matière d’IPN, il faut prendre le temps de bien définir son usage réel avant de choisir le modèle adéquat. C’est l’erreur que j’ai faite. Lorsque l’on m’a dit que l’aménagement du nouveau passage entre mon salon et ma salle à manger en avait besoin, je me suis rendu chez un distributeur pour avoir une idée de prix de ce matériau.

On m’a alors demandé les caractéristiques de la poutre et je n’ai pas pu renseigner le vendeur. Parmi les critères qui entrent en compte dans le calcul de ses dimensions, il y a évidemment le poids à supporter. C’est pourquoi il est fortement recommandé de confier cette responsabilité à un professionnel. Ici l’approximatif n’est pas permis. Le danger est qu’en cas de mauvaise poutre, il y a de gros risques d’effondrement. J’insiste d’ailleurs particulièrement là-dessus.

Par la suite, vous aurez facilement connaissance du prix. Toutefois, n’oubliez pas d’intégrer dans vos estimations la rémunération du prestataire qui s’occupera de la pose de vos poutrelles. Sinon, à titre informatif, sachez que les poutres IPN se vendent au mètre. Leurs prix varieront en fonction de leur poids, de leur matériau, de leur longueur et de leur épaisseur.

Écrit par Tom le dans La maison

Partagez cet article sur les réseaux !

Laisser un commentaire

Nom

Adresse de contact

Site web

Commentaire

Code de sécurité : s589bkyp9s