Quelle pièce pour s’occuper du linge ?

Comme mon ancien appartement était devenu trop exigu pour moi, j’ai décidé de vivre dans une maison plus spacieuse. Le déménagement s’est très bien déroulé et ma prochaine étape est l’installation de ma machine à laver.

La buanderie

Dans mon ancien appartement, la machine à laver ne pouvait se trouver que dans la salle de bains pour cause de manque de place. Mais cette fois-ci, étant donné que la maison dispose d’un petit débarras que je ne vais sans doute jamais utiliser, je décide d’y aménager une buanderie. Qui plus est, comme cette pièce est assez éloignée de la chambre à coucher, je ne risque pas d’être dérangé par le bruit assourdissant du lave-linge quand l’appareil est en marche. L’on peut donc y faire la lessive à tout moment de la journée.

Toutefois pour que ma buanderie soit fonctionnelle, je dois encore faire quelques travaux. En effet, la pièce ne dispose pas encore d’un réseau d’évacuation et d’un système d’alimentation en eau pour raccorder l’équipement. Ainsi, après avoir obtenu l’accord de mon propriétaire qui était plus que ravi que j’installe une buanderie dans sa propriété, les travaux ont pu commencer. Et quelques jours ont suffi au plombier pour que je dispose enfin de ma buanderie.

Par ailleurs, pour grouper toutes les tâches liées au linge, j’y ai également mis un étendoir à défaut d’un sèche-linge, ainsi qu’un le petit espace repassage, avec sa planche à linge.

Machine à laver dans une buanderie

La salle de bains

Malheureusement, les réduits et les débarras font souvent défaut dans un studio et dans un appartement. Dans ce cas-là, il n’y a d’autres choix sinon de mettre le lave-linge de moins de 60 cm de large dans la salle d’eau. Pourtant, dans mon ancien immeuble, installer l’appareil dans le sous-sol était également possible. Le seul bémol ? Comme j’habitais le dernier étage, je ne me voyais pas me rendre au rez-de-chaussée toutes les fois que je devais faire ma lessive.

En outre, il faut aussi reconnaitre qu’une machine à laver dans la salle de bain reste très pratique. Pour cause, on se déshabillant avant la douche ou le bain, il suffit de mettre les vêtements sales dans le panier à linge pour les laver par la suite. Mais si cette pièce est l’emplacement idéal pour accueillir ce type d’équipement, c’est parce que soumis régulièrement à l’humidité, les lieux bénéficient généralement d’une bonne aération.

Attention cependant, car une distance minimum de 60 centimètres devra être observée entre l’appareil et le recevoir de la douche ou la baignoire. Enfin, pour gagner de la place dans ma petite pièce d’eau, j’ai mis mon lave-linge sous un meuble haut. Et pour ceux qui utilisent en même temps un sèche-linge, il est tout fait possible de superposer les deux appareils.

Quels autres emplacements ?

Mais la buanderie et la salle de bains ne sont pas les seuls endroits d’une maison ou d’un appartement qui peuvent accueillir une machine à laver. En effet, un couple d’amis a par exemple logé cet accessoire dans leur cuisine au milieu des autres appareils électroménager, magnifiquement caché sous le plan de travail. La raison ? Pour la maîtresse de maison, leur salle de bains était plus un temple du bien-être et de beauté qu’une pièce destinée à l’hygiène. Une machine bruyante comme le lave-linge n’y avait donc pas sa place.

Sinon lors de la construction de leur logement, ils ont déjà pré-choisi l’emplacement de l’équipement puisque qu’il n’existe pas de système d’évacuation d’eau pour la vidange dans les autres pièces de leur lieu d’habitation. Autrement, pour les personnes qui ont un garage, cet endroit peut très facilement se convertir en buanderie, à condition que ce soit un espace clos et bien isolé. De plus à l’abri des regards dans un garage, une machine à laver ne risque pas de faire tache sur la décoration.

Écrit par Tom le dans La maison

Partagez cet article sur les réseaux !

Laisser un commentaire

Nom

Adresse de contact

Site web

Commentaire

Code de sécurité : madvvd5cpv