Le parasol, la solution d’ombrage légère et mobile

Incontournable durant les journées de plein soleil, le parasol procure l’ombrage indispensable pour se protéger des rayons du soleil. Selon l’installation prévue, certains critères sont à prendre en considération avant de trancher sur le bon modèle. Ce guide vous aidera à vous y retrouver.

parasol

Prendre en compte la surface à ombrager

Le parasol ne sera intéressant que s’il est capable de protéger toute la surface que vous désirez ombrager : jardin, terrasse, petit balcon… La surface d’ombrage ou l’envergure doit alors être choisie avec minutie. L’idéal est de se référer à la forme du parasol. Le modèle rectangulaire ou carré sera parfait pour une grande tablée ou pour une terrasse. Il suffit de multiplier la longueur de la toile par sa largeur pour connaître la surface d’ombrage. Un parasol carré de 4x3 mètres pourra donc protéger une superficie de 12 m². Le parasol rond est plutôt à installer sur une petite table. Multiplier le diamètre de sa toile par 3,15 vous donnera la surface ombragée. Par exemple, un modèle de 4 mètres offrira de l’ombre sur un espace de 12,60 m².

Les différents modèles de parasols

Sur le marché, il existe de très nombreux modèles de parasols, des plus simples aux plus sophistiqués. Le parasol droit est un grand classique. Il est constitué d’un mat inclinable ou non ainsi que d’une grande toile et s’installe généralement dans le trou central de la table. C’est un modèle mobile à souhait puisqu’en plus de vous protéger du soleil au bord de la piscine, vous pourrez l’emmener à la plage.

Le parasol excentré ou décentré est un modèle plus innovant qui a l’avantage de ne pas empiéter sur la table et de ne pas déranger vos invités. Il est composé d’un bras articulé rotatif ou excentré qui lui permet de prendre diverses positions. Plus cher que le parasol droit, ce modèle déporté a l’avantage d’offrir plus de surface ombragée et reste facile à manipuler grâce à un système d’ouverture à manivelle. Enfin, pour ceux qui recherchent un modèle qui ne prend pas du tout de place, le parasol mural reste le must. Il est pourvu d’un bras télescopique pour pouvoir se plier et se replier. Seul bémol : il n’est pas mobile et déplaçable comme les deux modèles précédents.

parasol déporté

Quels matériaux ?

Vous ne devez pas négliger la qualité du matériau au moment d’opter pour votre parasol. En principe, deux choix s’offrent à vous : l’aluminium et le bois. Le premier offre un sublime style contemporain, s’apprécie pour sa résistance au choc et à la rouille et sa légèreté. Le second est adapté aux terrasses et aux jardins à qui il procurera une décoration chaleureuse et esthétique.

Outre le corps et le mât, la matière avec laquelle a été élaborée la toile n’est pas à prendre à la légère. L’acrylique est le plus résistant. Il a des propriétés anti-moisissures, antitaches et hydrofuges en plus de garder les couleurs beaucoup plus longtemps. Sinon, vous pouvez aussi opter pour le coton qui confère un excellent confort thermique. Les petits budgets quant à eux pourront se tourner vers le polyester, un produit très abordable.

Écrit par Tom le dans Le jardin

Partagez cet article sur les réseaux !

Laisser un commentaire

Nom

Adresse de contact

Site web

Commentaire

Code de sécurité : avs4yqhcef