Portail d’extérieur : motorisé ou pas ?

Portail automatisé

En plus de définir le matériau et le style du portail d’entrée de ma propriété, je devais également décider de la motorisation ou non de l’ouverture. Je me suis laissé tenter par un portail motorisé.

Pourquoi motoriser son portail ?

L’ancien portail de ma maison était entièrement manuel. De ce fait, toutes les fois que je sortais et que j’arrivais chez moi, je n’avais pas d’autre choix que de descendre de la voiture pour l’actionner, de remonter en voiture pour sortir ou entrer chez moi, puis de redescendre pour le refermer derrière moi. Bref un rituel incontournable souvent agaçant et exaspérant quand je suis pressé et surtout lorsqu’il pleut ou qu’il neige.

De plus, comme les vantaux du portail étaient en fer forgé, les battants étaient très laborieux à manœuvrer depuis quelques années. Quelquefois il fallait même se mettre à deux pour réussir à les ouvrir. Ainsi, dès qu’il fut question de remplacer mon vieux portail, ma priorité fut de profiter de l’occasion pour troquer l’ancien modèle très lourd contre un modèle plus léger, donc sans doute un portail en alu. Pourquoi l’aluminium ? Tout simplement parce que c’est un matériau à la fois robuste et léger, mais surtout très facile à entretenir.

Pour revenir sur la motorisation, investir dans un portail motorisé présente de nombreux avantages. D’abord un confort d’utilisation incomparable puisque l’ouverture et la fermeture de l’entrée se font avec une télécommande. Fini le stationnement devant le portail. Et surtout je n’ai plus besoin de sortir de mon automobile. Mais disposer d’un tel équipement, c’est aussi assurer une meilleure sécurité à son habitation. C’est particulièrement efficace pour décourager les intrus, car dorénavant, seules les personnes connaissant mon code d’accès peuvent pénétrer dans ma propriété.

Comment motoriser son portail ?

Portail motorisé

Avant de réfléchir sur le système de motorisation de votre porte d’extérieur, il faut d’abord choisir le modèle de portail, notamment si c’est pour le remplacement d’un vieux portail. Mais rassurez-vous, il est tout à fait possible de motoriser un portail déjà existant. Et la démarche est tout à fait la même dans le choix du système. Le dispositif doit être adapté au mode d’ouverture du portail, ainsi qu’au poids de la porte. En effet, plus la porte d’extérieure est lourde, plus le moteur doit-être performant.

Et si, tout comme moi, vous n’y connaissez rien, il serait plus sage de laisser un professionnel décider à votre place. Un nouveau portail, qui plus est motorisé, revient tout de même cher, alors mieux vaut l’installer correctement. Il ne faut surtout pas vous tromper dans votre choix. Mais à titre d’information, si d’emblée votre portail est de style à battant comme le portail de ma résidence, je vous conseille d’opter pour un moteur à bras. Reproduisant exactement le mouvement d’un bras humain, cette motorisation se base sur la traction des battants pour ouvrir et fermer le portillon.

À noter néanmoins que l’automatisme à bras ne supporte pas les portails de grande envergure. Ainsi, si les dimensions des vantaux dépassent les deux mètres cinquante, un moteur à vérin conviendrait mieux. Sinon, ce sont les moteurs à crémaillères qui sont recommandés aux maisons équipées d’un portail coulissant.

Écrit par Tom le dans Le jardin

Partagez cet article sur les réseaux !

Laisser un commentaire

Nom

Adresse de contact

Site web

Commentaire

Code de sécurité : xqte8zj9dh