5 conseils avant de choisir sa piscine

Comme elle constitue un investissement conséquent, une mûre réflexion doit précéder toute acquisition de piscine. Il convient de considérer les 5 points suivants avant de se lancer.

5 conseils avant de choisir sa piscine

Maîtriser le budget alloué au projet

Un projet de piscine réussi passe par un budget maîtrisé. Gardez le contrôle sur vos finances en envisageant de réaliser vous-même certains travaux accessoires, comme le terrassement. Assurez-vous néanmoins d’en avoir les moyens en termes d’outils et de technique. De nombreuses ressources professionnelles sont accessibles en ligne pour savoir combien coûte une piscine. Vous découvrirez, par exemple, que la piscine en kit constitue une bonne option si vous aspirez à une piscine enterrée, sans intention de vous ruiner.

Se décider sur le type de bassin

Enterrée, semi-enterrée, hors-sol, le marché actuel offre de nombreuses possibilités, quant à la configuration du bassin. Chaque option se présente avec ses propres avantages et inconvénients. Si la piscine enterrée apporte une réelle plus-value esthétique, sa construction implique des démarches fiscales et administratives plus lourdes. Les budgets serrés se tourneront assez naturellement vers les modèles hors-sol qui permettent, par ailleurs, d’optimiser l’utilisation de la cour.

Anticiper sur les contraintes de l’entretien

L’entretien constitue un paramètre critique pour profiter convenablement de sa piscine. En amont de l’acquisition, considérez ce qu’implique chaque modèle/type, en termes de maintenance. Celle-ci s’avérera naturellement plus contraignante pour les modèles enterrés. Il vous faudra considérer notamment des solutions pour le traitement de l’eau, la filtration du bassin ainsi que l’hivernage. Inscrivez à votre budget l’acquisition d’équipements spécifiques comme les pompes, les skimmers, les régulateurs de pH et autres abris et robots de piscine.

Prévoir les aménagements et équipements spécifiques

Vous disposez d’une grande latitude pour aménager votre piscine selon l’esthétique qui vous convient. Décidez-vous cependant avant que les travaux d’installation commencent. Une estrade et un escalier d’accès sont, par exemple, à prévoir si vous souhaitez entourer votre bassin d’une plage en bois. Le deck de piscine constitue un choix esthétique intéressant si vous envisagez un modèle hors sol. D’autant que cette plateforme peut être remballée en même temps que le bassin, à la fin de la saison.

Vous voulez mettre les petits plats dans les grands et projetez une vraie piscine paysagée ? Accordez-vous avec un spécialiste sur les possibilités autorisées par la surface dont vous disposez. Selon les opportunités, il vous conseillera éventuellement de monter des fontaines de piscine ou de rajouter un jardin zen dans le prolongement du bassin. Et il ne faut surtout pas oublier l’intégration des dispositifs de sécurité prévus par le législateur.

S’attacher les services d’un professionnel

Si vous installez une piscine enterrée ou semi-enterrée, vous ne pourrez généralement pas vous passer de prestataires extérieurs. Idéalement, faites appel à un intervenant qui ait adhéré à la FPP. C’est, pour vous, la garantie de travaux réalisés dans les règles de l’art par un professionnel assuré en décennale et rigoureusement formé et informé. Demandez à voir son portfolio de réalisations antérieures pour évaluer dans quelle mesure il peut s’adapter à vos attentes. S’il peut vous produire un certificat de labellisation, considérez que vous avez à faire à un pisciniste de confiance.

Écrit par Tom le dans Le jardin

Partagez cet article sur les réseaux !

Laisser un commentaire

Nom

Adresse de contact

Site web

Commentaire

Code de sécurité : 4dricsg63s